Chanter, c’est …

 

Chanter, c’est vivre une deuxième fois.

L’intimité d’une salle de concert se mesure à la qualité de ses silences.

En concert, à défaut de ne jamais se louper on essaie de se rattraper.

Le plus joli compliment, c’est quand on vous dit que votre chanson a une âme.

Tous les publics sont une chance, et le jeune public jamais acquis d’avance.

Retrouver quelque chose de l’ordre de la transmission.

Quand on partage, parfois on oublie d’avoir le trac.

Le travail paie plus que le talent.

Se prendre au jeu, c’est là le plaisir.

 

«  Et on rêve, on rêve

Nuit et jour

D’une vie moins brève,

D’une trêve

Dans le compte à rebours

Et on rêve… »

(Ce monde extraordinaire)